Last year, in November 2016, I traveled for the first time in Asia, in Thailand. I had the chance to travel a bit around Thailand. Starting from Bangkok, Krabi Town, Koh Lanta, Ao Nang, Phuket, James Bond Island and Koh Phi Phi. I’ve seen marvellous landscapes, several magnificent temples. I met very open minded, warm and welcoming Thai people but most of all I tried so many different food filled with amazing flavours and very cheap. Yes, I repeat, very cheap! It’s not an understatement. I ate for meals less than £4 while in the U.K. it can be £10-15.
L’année dernière, en novembre 2016, j’ai fait mon premier voyage en Asie, en Thaïlande. J’ai pu parcourir la plupart de la Thaïlande. Commençant par Bangkok, Krabi Town, Koh Lanta, Ao Nang, Phuket, James Bond Island et Koh Phi Phi. Paysages magnifiques, pleins de temples majestueux. J’ai rencontré des thaïlandais très ouverts, chaleurs et accueillants mais surtout goûté des plats rempli de saveurs et pas cher. Oui je répète, pas cher ! J’ai mangé des plats à £4 alors qu’en Angleterre çà reviendrai à £10-15.

At each place I visited and stayed in, I tried to eat local and traditional thai food. So here are a list of few dishes.
A chaque endroit visité et séjourné, j’ai essayé de manger des plats très locals et traditionnels de la cuisine thaïlandaise. Donc voilà la liste des plats.

Pad Thaï

img_6078

At Bangkok, we were quite outside the centre, at Huay Kwang, so not a very touristic area and in the middle of thai people. After exploring the neighborhood, we stopped at a street food stand that was making Pad Thai where all the students stopped by. So tempted by this stand and the price of 35 Thaï Bhat (£0.8/1€), we wanted to try this dish at this impromptu place.
A Bangkok, j’etais à l’extérieur du centre à Huay Kwang donc un coin non touristique et au milieu des thaïlandais. Après avoir exploré le quartier, nous nous sommes arrêtés à un stand de Pad Thaï où tout les étudiants s’y arrêter. Donc tenter par ce stand et le prix de 35 Thaï Bhat (£0.8/1€) on a voulu goûter à ce plat dans cet endroit très improbable.

This dish is constituted of rice noodles, dried crushed shrimps, scrambled eggs, soya beans, spring onions, tofu, garlic and chilli powder, altogether stir-fried with fish oil.
Ce plat se constitue de nouilles de riz, crevettes séchées écrasé, œufs (omelette), graines de soja, oignons vert, tofu, ail et poudre de piment, le tout revenu à l’huile de poisson au wok.

I’ve already eaten Pad Thai in England and France, so I thought found similar flavours but it wasn’t the case. It was full of flavours and textures (the powder of dried crushed shrimps added some crunch to the dish). The best Pad Thai I’ve ever eaten and it costed nothing.
Ayant déjà mangé des Pad Thaï en Angleterre et en France, je pensais peut être retrouvé des saveurs similaires mais je peux vous le dire çà n’a pas du tout été le cas. C’était rempli de saveurs et de textures (la poudre de crevettes écrasées ajoutait du croustillant au plat). Le meilleur Pad Thaï que j’ai pu mangé et pour pas cher.

Thai Omelet | Omelette thaïlandaise (Khai Jiao)

Still in Bangkok, after a long shopping day at the floating market and MBK Center, we chilled at the Chill Market (how handy) of the shopping centre. It was a street food market with loads of different dishes and specialties to choose from.
Toujours à Bangkok, durant une grosse journée de shopping au marché flottant et au MBK Center, on s’est reposé au Chill Market de celui-ci. C’était en fait un coin street food avec pleins différents plats à notre portée.

I’ve decided to stop at a stand where a young lady and her mum where making Thai omelet. To make your omelet there was a choice of several ingredients, from chicken dices, onions, tomatoes, shredded beef, jalapeno to tofu. Once I’ve made my choice of ingredients, the young lady mixed them to the eggs to make the omelet fried with fish oil. It was then serve on a bowl of jasmine rice. It probably seemed simple but it was so good and tasty.
Pour ma part je me suis arrêtée à un stand d’une jeune femme et une vieille dame, surement sa mère. C’était un stand d’omelette. Pour composer l’omelette, un choix varié allant de dès de poulet, des oignons, des tomates, bœuf, jalapeno piments et tofu. Une fois choisi, la jeune fille les mélangeait aux œufs pour créer l’omelette et la frit avec de l’huile de poisson. Une fois faite, elle est mise sur un bol de riz jasmin. Cà peut paraitre simple comme plat mais il était très bon est savoureux.

Thai Green Curry (Kaeng Khiao Wan)

fullsizerender

After a long day in scooter in Koh Lanta, we stopped to a very atypical restaurant where the waiters were very chilled but very warm, welcoming and funny. We decided to eat the famous Thai Green Curry that we love at thai restaurants back in England and France.
Après une longue journée en scooter à Koh Lanta, on a décidé de s’arrêter pour manger. On est tombé sur ce bar restaurant très atypique avec des serveurs thaïlandais un peu baba cool mais très chaleureux, accueillants et marrants. On a décidé de manger le fameux Thaï Curry qu’on adore dans les restaurants thaïlandais en Angleterre et en France.

Thai Green Curry is made with coconut milk or cream, green curry paste, kaffir lime leaves, basil leaves, green chillis, carrots and Thai courgettes. Scrumptious! We even ordered twice as it was very delicious (or maybe it was because we were very hungry).
Le Thaï Green Curry est composé de lait ou crème de coco, purée de green curry, feuilles de Kaffir Lime, feuilles de basilique, piment vert, carottes et courgettes thailandaises. Succulent ! On a commandé une deux fois tellement c’était bon (ou peut être c’était la faim qui parlait).

Phanaeng Curry (Kaeng phanaeng)

img_6517

Still at Koh Lanta, I’ve tried beef Phanaeng curry. It was slightly spicy with flavours very close to those from an Indian curry with peanut paste but also due to its texture thicker. However, there was again coconut milk, dried red chillies and loads of Thai spicies. It is served with white rice.
Toujours sur Koh Lanta, j’ai essayé Phanaeng curry au bœuf. Il est assez épicé aux saveurs qui ressemblent à celles d’un curry indien avec de la pâte d’arachide mais aussi dû à sa texture plus épaisse. Cependant on retrouve le lait de coco, les piments rouges séchés et pleins d’épices propre à la Thaïlande. Il est servi avec du riz blanc.

Yellow curry (Kaeng kari) | Curry jaune (Kaeng kari)

img_6619

At Ao Nang, I was able to taste the yellow curry. Same as the previous curry, it was similar to an Indian curry with its flavours and texture. However, it was lighter and less thick. It is made of coconut milk/cream, palm oil and several spicies and chillies. Futhermore, it was also made with potatoes, cashew nuts and chicken. Served with rice.
A Ao Nang, j’ai pu goûter le curry jaune. De même que le curry précédent, il est aussi similaire à un curry indien de ses saveurs et sa texture. Cependant il est un peu plus clair et moins épais. Il est constitué de lait/crème de coco, d’huile de palme et pleins d’épices et de piments. De plus, il y aussi des pommes de terre, des noix de cajoux et du poulet. Servi avec du riz.

Tom Yum (Tom Yam)

img_6807

At Karon (Phuket), we’ve discovered a Thai family own’s street food stand. That’s where we went to eat every night during our stay. They were so friendly and welcoming. They were so nice. So at this place, I’ve finally ordered a Tom Yum, a soup I’ve already tried at a Thai restaurant in London and loved it.
A Karon (Phuket), on a découvert un stand street food tenu par une famille thaïlandaise. D’ailleurs on y a mangé tous les soirs pendant notre séjour. Ils étaient vraiment amicale and accueillant. Ils étaient super. Donc à cet endroit, je me suis décidé de commander leur Tom Yum, une soupe que j’avais découvert dans un restaurant thaïlandais à Londres.

This soup is known for its spiciness and thickness. And it was the case! Its mainly constituted of shrimp, chillies, kaffir lime leaves, lemongrass, lime and tomatoes. Despite the heat, it was easy to eat it. And once again, very tasty and nutritious! Delicious!
Cette soupe est connu pour être pimenté et un peu épaisse. Et c’était le cas ! Elle est principalement constituée de crevettes, de piments, feuilles de Kaffir Lime, citronelle, citron vert et de tomates. Malgré la chaleur, cela était facile à déguster. Et encore une fois pleine de saveurs et très nourrissante ! Un délice !

Thaï Fried Rice (Khao Phat)

Again à Phuket, and in our go-to-stand, I’ve tried their Thai Fried Rice. Slightly disappointed by the one served at the hotel, despite the dish presentation, it wasn’t very tasty and a bit dry (big mistake for a fried rice of any kind), I’ve ordered their fried rice. And nice surprise, it was intensively flavoursome. Indeed, there are different ways to cook fried rice. For instance, the one from the hotel was way more different to the one at the stand.
Encore à Phuket, et dans notre fameux stand, j’ai essayé leur Fried Rice. Un peu déçu de celui de l’hôtel, malgré la présentation, il n’était pas très savoureux et un peu sec (grosse erreur pour un fried rice en général), j’ai décidé d’essayer leur fried rice. Et là, plaisir gustatif intense. En effet, il y a plusieurs variantes et manière de le préparer. Par exemple, celui de l’hôtel et celui du stand était clairement différent.

However, it generally made of rice, peas, carrots, onions, scrambled eggs and red chillies stir-fried with fish oil. And I chose the chicken one.
Cependant il est généralement composé de riz, petit pois, carottes, oignons, œufs brouillés et de piments rouges, le tout revenu à l’huile de poisson. J’ai choisi celui au poulet.

Fruits

So in Thailand, it’s also fresh fruits in every street corner. Fresh, sweet and juicy! Very exotic and Asian fruits that we don’t easily (or not at all) found in Europe. For instance, the famous Dragon Fruit. No need to add anything more, the pictures will speak for themselves.
Alors la Thaïlande, c’est aussi les fruits frais dans chaque coin de rues. Frais, sucrés et juteux ! Des fruits exotiques et très asiatiques qu’on retrouve peu en Europe. Par exemple, le fameux fruit du Dragon. Pas besoin d’en rajouter, les photos parlent d’elles mêmes.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s